Bavière : la CSU risque de perdre sa toute-puissance

« Il n’y a pas de place pour un parti démocratique à la droite de la CSU »' C’est ce qu’avait déclaré dans les années 80, le patron de la Bavière d’alors, Franz Joseph Strauss à propos des Republikaner''' ...



source: Le Parisien:  International
rubrique: International / undefined
publié: 11/10/2018 22:54:08

International

Le Parisien