Ce que Poutine pourrait changer à la crise entre Rome et Bruxelles

Le 23 octobre, pour la première fois, Bruxelles a rejeté le budget italien, dont les prévisions de déficit sont considérées comme excessives' Le gouvernement populiste assure qu’il n’en démordra pas' Et voilà que Vladimir Poutine se dit disposé à acheter ...



source: Courrier international:  Actualités
rubrique: Actualités / undefined
publié: 25/10/2018 22:07:04

Actualités

Courrier international