Ségolène Royal ou la mauvaise conscience du PS

DÉCRYPTAGE - La candidate malheureuse à la présidentielle de 2007, écartée après le Congrès de Reims, est aujourd'hui la personnalité préférée des sympathisants de gauche' Peut-elle encore incarner l'avenir ? ...



source: Le Figaro:  Politique
rubrique: Politique / undefined
publié: 16/11/2018 20:05:23

Politique

Le Figaro