Attentats: blessures de guerre, afflux de patients''' le tabou du traumatisme des soignants

Blessures de guerre, récits insoutenables des patients, afflux démesuré de victimes: touchés de plein fouet par les attentats du 13 novembre 2015, de nombreux soignants ont été traumatisés' Pourtant, l'aveu de la souffrance est encore parfois tabou dans l ...



source: Sciences et Avenir:  Santé
rubrique: Santé / undefined
publié: 16/11/2018 20:10:41

Santé

Sciences et Avenir